PERP : quand peut-on liquider ses droits ?

Produit d’épargne individuel, le Perp permet d’obtenir, à partir de l’âge de la retraite, un revenu régulier ou une somme d’argent. L’épargne constituée est reversée sous forme de rente viagère ou en capital. Mais à quel moment ?

Le titulaire d’un plan d’épargne retraite populaire (Perp) peut percevoir sa rente viagère à partir d’une date fixée contractuellement. Il s’agit le plus souvent de l’âge minimal légal pour la liquidation des droits à pension du régime général, soit 62 ans pour les assurés nés depuis le 1er janvier 1955.

Le versement de la rente n’est cependant pas automatique. Il revient à son bénéficiaire de le demander à l’organisme gestionnaire par courrier accompagné de pièces justificatives (dont une attestation de liquidation de la retraite de base délivrée par la caisse d’assurance vieillesse). Faute de quoi, le Perp est prolongé d’année en année sans aucune pénalité.

Aucun texte n’oblige donc à liquider ses droits à rente à la date effective de son départ en retraite. La repousser peut être intéressant sachant que, plus l’épargnant avance en âge, plus les arrérages de la rente seront élevés. L’âge butoir fixé par les établissements gestionnaires correspond généralement à l’espérance de vie du souscripteur, diminuée de quinze ans.

Chiffre : 80/20

Au moment de la retraite, 20 % au maximum des avoirs constitués dans le cadre d’un Perp peuvent être récupérés en capital. 80 % est obligatoirement versé sous forme de rente viagère.

Offre spéciale

Profitez de notre offre
0% de frais ?
Offre soumise à conditions valable du 15/09/2019 au 31/12/2019. L'offre promotionnelle porte sur les versements libres réalisés en ligne, sur l'Espace Client, ou avec le conseiller sur les contrats SMAvie épargne-retraite, capitalisation, retraite Madelin, multisupport, sous réserve d'un investissement minimum de 20% en unités de compte. Les autres frais inhérents au contrat s'appliqueront conformément aux dispositions contractuelles. Au-delà de la période promotionnelle, les frais prévus au contrat s'appliqueront.

sur la part de votre versement libre
investie sur les unités de compte,
jusqu’au 31 décembre 2019

J'en profite

Les montants investis sur les unités de compte, supports non garantis, sont sujets à des fluctuations à la hausse ou à la baisse dépendant des marchés financiers. Les performances passées ne préjugent pas des rendements futurs.